Pour tous les passionnés de l’outdoor

les amoureux de nature

quelque soit le niveau et la pratique !

VIA FERRATA | 4 spots où faire de la Via Ferrata cet été

VIA FERRATA | 4 spots où faire de la Via Ferrata cet été
18 juillet 2020 Pierrick
Escalade, Pierrick Aubert, TERRE
Pourquoi se mettre à la via ferrata ?
Moi je pense que la question elle est vite répondue… et tu seras surement d’accord avec moi !
Comparée à l’escalade, la Via Ferrata, c’est la grimpe « facile ». Elle permet de jouer aux alpinistes tout en découvrant autrement la montagne. Accroché du début à la fin à une ligne de vie, il n’y a plus qu’à suivre le parcours pour gravir rochers, ponts suspendus et échelles. 
Que ce soit en mode sport, entre amis, ou accompagné d’un guide, les possibilités sont nombreuses, car on compte presque 200 via ferrata en France. C’est une aventure à part entière, avec bien souvent une petite marche d’approche pour rejoindre le départ (cela permet aussi de s’échauffer avant de passer à l’action). Et comme les via sont toujours installées dans des coins sympas, ceux qui t’accompagnent mais qui ont peur du vide pourront toujours faire une belle randonnée en attendant.
Ou faire de la via ferrata
Mais trêve de blabla ! Pour te donner envie de t’y mettre, le mieux c’est de regarder le menu de plus près. Voici donc une sélection de quatre via ferratas dans des styles très différents. Tu vas voir, il y en a pour tous les niveaux et pour tous les goûts :

Avec vue sur le lac du Bourget

À la fois facile et grandiose, la Via Ferrata du Rocher de Cornillon se trouve à deux pas du Col du Chat sur les hauteurs du lac du Bourget. Ce fût ma première via et j’y ai amené un tas d’amis débutants. Après une vingtaine de minutes de rando, on arrive sur le site. Une fois sur l’itinéraire, on ne tarde pas contourner la roche pour profiter d’une vue unique sur le lac jusqu’à la fin du parcours. Un beau spot à pique-nique vous y attend.
Cotée peu difficile (PD+), cette Via Ferrata ne fait que 45m de dénivelé positif pour une longueur de 120m. Parfait pour une initiation !
Ou faire de la via ferrata

Sous terre

Je crois que celle-ci est ma préférée. À la croisée de la Via Ferrata et de la spéléologie. Il y a la Via Souterrata de la Tune, dans Le Dévoluy. En libre accès, comme la plupart des via, cette dernière nécessite d’avoir une lampe frontale en plus de son équipement classique. À quelques centaines de mètres de la station de Superdévoluy, on descend dans un chourum (autrement dit un gouffre). Et c’est parti pour une heure sous terre en suivant un parcours d’environ 300m.
Le concept est unique et le spectacle est saisissant. Cotée assez difficile, cette via ferrata est avant tout impressionnante du fait de son caractère souterrain. Néanmoins, elle reste facilement accessible à tous ; en autonomie ou accompagné d’un guide.

Au coeur des montagnes des Aravis

On passe à quelque chose d’un peu plus costaud, mais ça vaut vraiment le détour. En montant le Col des Aravis depuis La Clusaz en Haute-Savoie, vous ne pouvez pas manquer les panneaux indiquant la Via Ferrata Yves Pollet Villard. La marche d’approche prend une vingtaine de minutes. Puis s’en suit une ascension le long d’une falaise avec la route du col en contre bas et le massif de l’Etale juste en face. Comme l’endroit est très fréquenté et en plein soleil l’été, je vous conseille de la faire tôt le matin ou en fin de journée. Les couleurs seront encore plus belles !
Cotée Difficile (D), cette Via Ferrata fait 700m de long pour 300m de dénivelé positif. Cerise sur le gâteau, une fois au sommet une belle randonnée vous attend pour redescendre en vallée !
Ou faire de la via ferrata

À deux pas du centre-ville

Pour les gros bras, direction Thônes en Haute-Savoie. Là-bas, c’est une Via Ferrata toute en montée qui vous attend. À quelques minutes à pied de la place de l’église, on s’enfonce sous les arbres le temps de monter quelques lacets avant d’attaquer la Roche à l’Agathe. Ça grimpe dès le début, tantôt en mode échelle tantôt directement sur le rocher.
Cotée difficile (D) sur la première partie, puis difficile+ (D+) ou extrêmement difficile (ED+) si vous passez par un beau surplomb, cette Via Ferrata offre un beau point de vue sur la vallée après une ascension de 600m de long pour 235m de dénivelé positif. Une graaaaaande échelle quoi !
Via ferrata - roche à l'agathe Thones - Pierrick Aubert 3
Évidemment, il y en a beaucoup d’autres à faire. D’ailleurs, n’hésitez pas à en conseiller dans les commentaires !
Pour ma part, j’ai déjà noté sur ma liste les suivantes :
  • La via ferrata des Évettes à Chamonix
  • Le Roc du Vent à Beaufort
  • La Via du Diable à Aussois

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer